Titis Doudous
Titis Doudous
Peitis chaussons des Titis Doudous Photo © Eric Isselée #10897351
vendredi 29 novembre 2013

Titis Doudous: Bienvenue à la Maison des Titis Doudous Drancy

Bienvenue à la crèche de la Maison des Titis Doudous Drancy: Située a proximité du Centre Commercial Avenir, 5, allée Gabriel Péri à Drancy, la crèche Titis Doudous accueille depuis 2010 des enfants au coeur de la cité. Réfectoire, salles de jeu, square et dortoirs, ce centre est la répone au problème de places en crèche que connaîssent toutes les grandes villes. Pour les familles, cette structure d'accueil est vitale dans la mesure où elle permet au papa et à la maman de continuer à travailler et ainsi de ne pas interrompre sa carrière sans mettre de côté son épanouissement familial. Associative, cette structure est soumise à la reglementation nationale, visée par la PMI pour la sécurtié et l'éveil de la cinquantaine d'enfants qui vient chaque matin passer une journée entre les mains d'un personnel qualifié et dévoué, sélectionné avec le plus grand soin. C'est ainsi une structure souple administrée avec l'enfant comme maître-mot. Les enfants confiés s'amusent entre eux et grandissent dans un cadre bienveillant et sûr. S'il est de coutume de dire que tout se joue avant trois ans, notre établissement peut s'énorgueillir de favoriser le jeu et l'éveil. Certes, les stéréotypes garçons-filles apparaissent "très tôt", avant l'entrée à l'école où les jouets et les activités choisis contribuent à une différenciation des sexes. C'est d'ailleurs ce qu'ont montré récemment les travaux de Brigitte Grésy et Philippe Georges, de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas), dans leur rapport sur sur l'accueil collectif des enfants de moins de 3 ans, période où se joue, dit-on, la construction des identités sexuées. Pour résumer ce dernier, l'on peut signaler que : 1/ Les jouets renvoient à "un monde binaire". Pour les garçons, les "joujous" semblent sont "plus nombreux et diversifiés que ceux des filles et sont associés à l'extérieur". 2/ Pour les filles, les petits jouets sont "plus limités en nombre" et "souvent réduits au champ des activités domestiques et maternelles". Notre crèche, consciente de ces "stéréotypes", tente d'organiser la vie des enfants autour d'activités mixtes et rassembleuses pour encourager l'égalité dès le plus jeune âge et en privilégiant non pas les stéréotypes mais le bon sens en faisant confiance à notre personnel et aux goûts de l'enfant.